Quand Wikipedia devient un jeu vidéo

wikipedia-text-adventure

Un développeur londonien revisite le jeu vidéo textuel à l’aide de Wikipedia. Envie d’explorer le monde de manière ludique ?

Entre les années 60 et 80, le jeu textuel a fait une entrée fracassante dans nos sociétés. Même s’il a été inventé bien avant cette période, c’est à ce moment que de nombreux ouvrages papiers viennent germer dans les librairies et proposer des fictions interactives comme « L’histoire dont vous êtes le héros ».

Ces jeux textuels sont aussi devenus des jeux vidéo textuels. C’est d’ailleurs ces derniers qui ont posé les bases des mécaniques de jeux de rôle tels qu’on les connait aujourd’hui (par exemple les discussions avec des réponses à choix multiples, ayant une influence sur la suite de l’aventure, etc…) ou encore des aventures interactives comme celles proposées par Telltale Games.

Wikipedia: The Text Adventure

Avec Wikipedia: The Text Adventure, Kevan Davis tend à retourner aux sources du jeu vidéo textuel en abandonnant (presque) toute image et en nous poussant à revenir à la lecture. Mais pour rendre son projet plus intéressant, il l’a bâtit à l’aide de l’API de Wikipedia. L’aventure qu’il vous propose n’est autre qu’un tour du monde des connaissances (toujours à propos de lieux) amassées par l’encyclopédie en ligne.

Le principe est donc très simple. Lorsque vous vous connectez à la page du jeu, il vous faut choisir un point de départ. Pour une aventure très riche, certains points de départ sont proposés, mais rien ne vous empêche de taper n’importe quel autre nom de lieu qui vous viendrait en tête, même en France. Le jeu vous propose alors un descriptif résumé de Wikipedia qui vous en apprendra plus sur l’endroit que vous visitez (le tout illustré par une image hautement pixellisée en clin d’œil aux premiers jeux du genre).

Une fois votre première lecture atteinte, Wikipedia: The Text Adventure vous demandera de choisir dans quelle direction vous souhaitez partir ensuite. Vers le nord pour le Colosse de Rhode, le Sud pour le phare d’Alexandrie… Bref vous voyez le principe.

Reste que le projet est d’avantage riche en informations anglo-saxonnes, et moins pour ce qui est des autres pays. En d’autres termes, si vous tentez de débuter votre voyage à Bangkok, attendez-vous à nombre de choix limités aux éléments les plus connus lors de vos pérégrinations.

Kevan Davis, un développeur qui aime les lettres

Pour ceux que la lecture ne rebute pas, Wikipedia: The Text Adventure est une belle preuve d’amour aux origines de nombre de nos jeux vidéo, mais aussi une façon extrêmement ludique d’en apprendre plus sur notre monde. Associer la technologie à l’art pour de meilleures connaissances, voilà une belle idée de Kevan Davis qui n’en est pas à ses premiers faits d’armes.

Se présentant comme un développeur Web et créateur de jeux, il a déjà participé au développement de nombreuses applications parmi lesquelles : Urba Dead (un jeu de survie massivement multi-joueurs en ligne), ou encore Fourble, un outil permettant de transformer ses MP3 en podcasts. Surfant sur un style graphique qui use du texte sans trop l’occuper par l’image, Kevan Davis a aussi participé au National Novel Writing Month (NaNoWriMo) en novembre 2015. Il y a présenté une fiction créée intégralement à partir des textes de Wikipedia (transformés pour donner « une étrange version du Tour du monde en 80 jours » de Jules Vernes). C’est d’ailleurs ce projet à la croisée de la littérature et de la technologie qui lui a donné l’inspiration pour Wikipedia: The Text Adventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *