Ghost Recon Wildlands : la musique née d’une boîte à cigares

ghost-recon-wildlands-guitare-cigares

Sortie depuis le 7 mars 2017 chez nous, Tom Clancy’s Ghost Recon Wildlands est le dernier né des studios d’Ubisoft. Le jeu fait un carton partout en Europe, où il réalise des scores de vente supérieurs à Zelda ou encore Horizon Zero Dawn. L’une des particularités du jeu ? Comme d’habitude des décors naturels ultra réalistes et une bande son au bord du génie. Et ce génie n’est autre qu’Alain Johannes armé d’une boîte à cigare.

C’est en lisant comme d’habitude les colonnes de Polygon, avide d’infos et d’enrichissement personnel, que je suis tombé sur cette superbe interview des responsables de la musique de Ghost Recon Wildlands. Je ne reprendrai pas toutes les infos des journalistes américains pour ce sujet un poil borderline, mais la création mérite d’être soulignée, au moins pour ceux qui comme moi ne l’avait pas vue passer.

Alain Johannes est un musicien américain accomplit. Guitariste, producteur, ingénieur du son, il collectionne les casquettes au cours de sa carrière. Les plus avertis connaîtront peut être les groupes Anthym (1980), ou encore Queens of the Stone Age (années 90) qu’il a formés. C’est cette polyvalence qui lui vaut d’être toujours sollicité aujourd’hui pour de grands projets comme ceux d’Ubisoft.

Ghost-Recon-Wildlands-bolivia

Ghsot Recon Wildlands se passe majoritairement en Bolivie. Bienvenue dans la pampa.

Comme l’explique Manu Bachet, chef de projet pour la musique du jeu chez Ubisoft, l’enjeu était ici de compléter les décors splendides de Bolivie avec une musique d’ambiance à la fois personnelle et authentique. Après tout, si l’on veut s’impliquer dans un jeu, une image sans le son, c’est un peu comme Noël dans les cadeaux. Belle déco mais il manque la surprise.

C’est là qu’interviennent surement les origines chiliennes d’Alain Johannes. Au cours des recherches entreprises par les musiciens pour trouver le style musical à appliquer au jeu, Alain fait une démo sur une guitare qu’un de ses amis* lui a fabriquée par le passé. Cette « guitare » (le musicien préfère rappeler que sa conception et le son qui en résulte sont complètement différents des guitares ou des mandolines classiques) est conçue à partir d’une vieille boîte à cigare, portant sur elle les marques du temps.

Cette guitare sert de base aux improvisations musicales pour Ghost Recon Wildlands. A ses notes sont ajoutés les enregistrements de Christian Hall, un ingénieur spécialisé dans la prise de son des espaces naturels (travaillant habituellement pour l’UNESCO). L’association de l’instrument et de la mélodie de la Nature aboutissent à l’ambiance sonore si particulière du jeu.

*Cette guitare particulière a en fait été fabriquée par Matty Baratto (de la société Baratto Guitars), un fabricant d’instrument californien vivant dans le haut Hollywood et proche collaborateur d’Alain Johannes. Merci à Charlie Hall de Polygon pour les infos complémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *