Découverte du jeu éducatif Hiragana Battle

hiragana-battle-1

« Learn Japanese To Survive ! Hiragana Battle » est un petit RPG (jeu de rôle) à l’ancienne disponible sur Steam. Sa particularité ? Il est conçu pour enseigner les bases de l’écriture japonaise aux joueurs. Une idée particulièrement riche et bien mise en pratique.

Voilà un papier qui ne figurera pas dans la rubrique Actus. « Learn Japanese To Survive ! Hiragana Battle » (qu’on nommera Hiragana Battle pour raccourcir un peu), est sorti le 17 février 2016. Pourtant, ce petit jeu créé par le studio Sleepy Duck* gagnerait à être plus connu.

Le joueur se retrouve dans un RPG à l’ancienne. Dans un univers 2D, l’apprenti japonais va se constituer un groupe de héros poursuivant un sorcier manipulant la langue japonaise pour ravager le monde et assouvir son désir de pouvoir. Du côté du scénario, tout est plutôt simpliste. L’objectif n’était clairement pas de développer un nouveau Final Fantasy IV, mais de se focaliser sur l’apprentissage de l’écriture Hiragana récompensé par la progression de ses personnages.

Au gré de son aventure, le joueur est régulièrement confronté à des monstres prenant l’apparence de caractères Hiragana. Les attaques des personnages sont en réalité tout un ensemble de traductions (attention le jeu n’existe qu’en anglais, il faut donc connaître l’anglais pour apprendre le japonais). Pour infliger des dommages à ces « monstres », il faut donc savoir ce qu’ils signifient et leur opposer la bonne traduction.

Bien sûr, des quêtes viendront ponctuer animer ce RPG. Elles mettront continuellement les compétences de traduction du joueur à l’épreuve. On rencontrera par exemple un villageois réclamant que lui soit livré un objet bien particulier. Problème, le nom de cet objet sera écrit en caractères Hiragana et pour l’identifier parmi une multitude d’autres il faudra traduire son nom.

Pour acquérir toutes ces compétences, le jeu alternera toujours les phases d’aventure par des sessions de cours. Le joueur est ainsi équipé de la souris et du clavier pour développer le corps de ses personnages, mais avant tout d’un papier et d’un crayon pour développer son esprit. Un savant équilibre maîtrisé jusqu’au bout du périple et gagnant progressivement en difficulté et en intensité.

*Sleepy Duck est un petit studio de jeux éducatif basé à Melbourne, en Australie. La petite équipe n’a pour l’heure réalisé que deux jeux (et leurs différents DLC et documents d’apprentissage) : Hiragana Battle (basé sur les caractères Higarana de l’écriture japonaise, 7€ sur Steam) et Katakana War (jeu similaire enseignant cette fois la signification des caractères Katakana, 7€ sur Steam). Ces deux projets ont vu le jour sur kickstarter. Reste à savoir si un nouveau jeu sortira pour traiter du Kanji (merci au lecteur Goudandan pour ses précisions sur le sujet), dernière composante de l’écriture nippone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.