Bruegel Unseen Masterpieces : l’art classique sublimé par la technologie

bruegel

Loin de mettre en compétition les arts classiques et les arts numériques, les expositions virtuelles Bruegel Unseen Masterpieces proposent de découvrir les œuvres de ce grand peintre via la réalité virtuelle 360. Une façon ludique d’en apprendre plus sur le patrimoine de l’humanité.

Pour célébrer les 450 ans de la mort de l’artiste peintre Bruegel, les Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique lui rendent honneur en inaugurant une exposition virtuelle de ses œuvres. Certaines prennent même vie en réalité virtuelle 360.

Par l’utilisation des technologies d’animation, couplées à la réalité virtuelle 360, les visiteurs des musées, mais aussi les internautes, peuvent littéralement voyager au milieu de ces tableaux.

« À travers une large palette d’expériences accessibles en ligne et in situ, cette initiative inédite propose à chacun de s’immerger dans les tableaux de Bruegel, en accédant aux détails infimes de chaque peinture ainsi qu’aux connaissances des experts. Plongeant dans l’univers du peintre, le spectateur découvre ces détails insoupçonnés qui sont la plus belle expression du génie du maître flamand. »

L’initiative est menée en partenariat avec l’Institut Culturel de Google, qui amène la technologie de la corporation américaine et propose aux internautes d’en découvrir le résultat sur son site Internet. Les peintures numérisées peuvent ainsi être découvertes sous tous les angles, et jusqu’au moindre détail. Elles sont naturellement accompagnées d’explications orales ou écrites pour en apprendre plus sur leur histoire.

Voici la « visite guidée » de « La Chute des Anges Rebelles (« a fall with the Rebel Angels »). Notez que les vidéos 360 de YouTube nécessitent une bande passante plus élevée pour être de bonne qualité, et qu’il est préférable de les regarder depuis un smartphone ou une tablette (sur PC le voyage en 360 degrés se fait à l’aide de la souris, et pas de l’orientation du terminal).

Pour ceux qui ont la chance d’être en Belgique, l’exposition peut être appréciée depuis les stations interactives des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (SALLE BERNHEIM & MUSÉE OLDMASTERS, rue de la Régence 3, 1000 Bruxelles, +32 0(2) 508 32 11).


 

Pieter Bruegel (ou Brueghel) « l’Ancien », est paradoxalement l’une des plus grandes figures de l’Ecole flamande (qui se développe du XVème au XVIIème siècle) mais aussi la plus méconnue.

L’absence de sources écrites rend la biographie de Pieter Bruegel très lacunaire. La date de sa naissance est estimée à 1525, puisqu’on est sûr qu’il décède en 1569 « dans la fleur de l’âge », c’est-à-dire entre 35 et 45 ans.

Son art est considéré aujourd’hui comme l’un des modèles de la Renaissance flamande, faisant la jonction entre les périodes artistiques du Moyen Age et de la Renaissance. Bruegel est par exemple tantôt très intéressé par les scènes bibliques, puis par les scènes de la vie populaire. Il ne s’intéresse cependant pas aux nus comme beaucoup d’artistes de la Renaissance qui puisent leurs inspirations dans l’art Italien. Notez qu’il est aussi architecte et graveur.

Pieter Bruegel « l’Ancien » serait aujourd’hui enseveli dans l’Eglise Notre-Dame de la Chapelle à Bruxelles.

1 comment

  1. Pingback: Google et Rhizome s’associent dans la préservation de l’art numérique – Digi Report

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *